Documents transmis par M. Jacques Perrachon

cagna_beranger
bois carré
caix
Chambarran

Cne Béranger et Lt Mirefois 1er Bn 3e Cie Lihons 1915 devant une cagna

Lihons-en-Santerre (Bois Carré) (Somme) -1915 –
140 ème RI , 1er bataillon, 3ème Cie.
Devant la cagna.
(troisième à partir de la gauche : Sergent Louis PERRACHON)

Caix, le 17 février 1915 (Somme)
« Nous repartons aux tranchées cette nuit même et faisons nos préparatifs à la hâte. »…Carte postale-Photo d’officiers et soldats du 140ème RI (signalé (x) : Louis PERRACHON, Sergent au 1er bataillon, 3ème Cie, 2ème section)

Camp de Chambaran

Camp militaire (situé entre Beaurepaire et Roybon Isère) où les soldats du 140 allaient faire leurs manœuvres et leurs entraînements au tir.

chambaran
clavel
Clavel
clavel

Camp de Chambaran

Une tranchée dans la Somme – 1915
Des soldats du140 ème RI (le deuxième à partir de la droite est
Gustave CLAVEL,1er bataillon, 3ème Cie, 3ème section)


Une tranchée dans la Somme – 1915
Des soldats du140 ème RI (à droite :Gustave CLAVEL,1er bataillon, 3ème Cie, 3ème section)

Une tranchée dans la Somme – 1915
Des soldats du140 ème RI (au centre :
Gustave CLAVEL,1er bataillon, 3ème Cie, 3ème section)

croix _de_guerre
depart_verdun
Douaumont1
douaumont2


Lyon - Place Bellecour (1919 ?)
La remise des Croix de Guerre

Départ de la frontière suisse pour Verdun

Douaumont

Douaumont
Douaumont
Hangest
Lalechere
lettre_r

Douaumont

Hangest-en-Santerre (Somme) -1915 –
140 ème RI , 1er bataillon, 3ème Cie. 3ème section
Garde montante. Sous-Lieutenant PERROUD

Les tranchées dans la Somme - 1915
De g. à dr. : les sergents Louis PERRACHON et Jean LALECHERE
du 140ème RI, 1er bataillon
(le Sergent LALECHERE décédera le 1er juillet 1915 à l’Hôpital temporaire 5bis d’Amiens des suites de ses blessures de guerre).

Lettre du Caporal A. BOYER, 140ème RI, 5ème Cie à
Louis PERRACHON, Sergent major au 140, 3ème Cie, réformé pour blessure

lettre_v
lettre_r
lettre_v
lihons1

« Ce 17 mai 1917,
Suis heureux des bonnes nouvelles que m’apporte ta lettre du 2 écoulé et t’en remercie sincèrement. Nous venons de débarquer en Ch……(N.D.L.R. : secteur du Chemin des Dames) et je ne vois pas venir mon tour de départ pour la perm. Il faudra probablement faire un petit stage dans les tranchées et de ce fait nous serons moins nombreux pour le prochain départ !! Le 14ème Corps est toujours dans les jolis coins. On attendait le repos, et on nous offre gratis une riche sinécure »

lettre du 28 janvier 1915

lettre du 28 janvier 1915

(voir ci-dessous)

Lihons
Douaumont
lp
Lalechere
mitrailleurs

Lihons

… « je vais quitter Grenoble lundi matin pour le camp de Chambaran 1. Nous partirons à 4h. et nous ferons la route en trois jours de marche »…
Louis PERRACHON, lors de son incorporation au 140 à Grenoble (septembre 1914)
(carte postale–photo prise par le photographe H. Fortuné Photo, 5 rue des Clercs, Grenoble)
Louis Perruchon

Les tranchées dans la Somme - 1915

Louis PERRACHON, Sergent au 140ème RI, 1er bataillon, 3ème Cie, 2ème section)

Somme – 1915

Une mitrailleuse du140 ème RI

Rosières
statuts_r
statuts_v
défilé

Rosières

Statuts Amicale du 140

Statuts Amicale de 140

défilé du à Grenoble
chambaran
140
jvrec
jcver

Chambaran

drapeau du 140

lettre de Jean Cochet

lettre de Jean Cochet du 8/1/1916
bach1
bac2
forge1
forge2

livret de Bach

livret de Bach

carte d'Emile Forge

carte d'Emile Forge

 

lettre de Louis Perrachon à ses parents le 28 janvier 1915

 

 

CAMP

arrivée du 140 au camp de Chambaran



 

 

retour  la page d'accueil